Médialisation et gamification en littérature allemande contemporaine ? Roman par e-mail et mix multimédia chez Daniel Glattauer et Andreas Neumeister

Bruno Dupont

Résumé


Cet article étudie deux textes littéraires récents en langue allemande, le roman par e-mail Gut gegen Nordwind de Daniel Glattauer (2006) et l’œuvre inclassable Angela Davis löscht ihre Website (2002) d’Andreas Neumeister. Tandis que le texte de Glattauer se présente comme une remise au goût (électronique) du jour du roman épistolaire, celui de Neumeister brouille les pistes génériques. Le premier apparaît comme chef de file du roman par e-mail, qui semble déjà bien codifié, tant au niveau de la structure que du contenu, ainsi que du marquage idéologique (bourgeois) des protagonistes et de leur vécu. Le second, en revanche, refuse toute unité de genre, de contenu et de sens. Il entreprend justement de rendre compte du flux médiatique constant et contradictoire et de l’attitude « d'attention continue disséminée » (E. Rose) caractéristique du comportement de réception au 21e siècle. Les deux textes représentent de ce fait deux tendances différentes de ce que Nunning et Ruppont nommé  la « médialisation » de la littérature sous l'effet des médias numériques.

Glattauer peut être rangé parmi les positivistes qui marquent leur confiance dans la capacité de la littérature à rendre compte de l’expérience du monde numérisé. À l'inverse, Neumeister se montre pessimiste : en jouant avec des marqueurs de gamification finalement inefficaces, il déjoue les attentes des lecteurs et expose l’incapacité du texte littéraire imprimé à se gamifier.

Au-delà de leur différence, les deux auteurs perpétuent cependant de façon performative la culture du livre imprimé : en choisissant celui-ci comme médium pour parler du monde numérique, ils continuent à affirmer sa prédominance en tant qu’instance archivante, légitimante et organisatrice du discours sur les médias.

  

This article deals with two recent German-speaking literary texts, Daniel Glattauer’s e-mail novel Gut gegen Nordwind (2006) and Andreas Neumeister's unclassifiable work Angela Davis löscht ihre Website (2002). While Glattauer’s text appears as a contemporary refashioning of the epistolary novel, Neumeister's covers its generical roots. The first one presents itself as the figurehead of the e-mail novel, a genre which seems to be already well codified on both the structural and the topical level, as well as regarding the bourgeois ideological marking of its characters and their lived experiences. The second text, in contrast, refuses any generic, topical, or sensical unity. It thereby tries to account for the constant and contradictory mediatic flow in the 21th century as well as for the reception behavior it implies, the so-called « disseminated continuous attention ». Both texts stand for two different modes of what Nünning and Rupp call the « medialisation » of literature under the influence of digital media.

Glattauer can be ranked amongst the positivists who express their confidence in the capability of literature to grasp the experience of the digitalized world. Conversely, Neumeister tends to be pessimistic: by playing with gamification markers that reveal themselves as inefficient, he disappoints the readers' expectations and shows the failure of the printed literary text to become gamified.

However, beyond their differences, both authors performatively perpetuate the printed book culture : by choosing this medium to discuss the digital world, they continue to affirm its predominance as an archiving and organizing as well as a legitimating authority within the discourse about (other types of) media.

 

Mots-clés


Daniel Glattauer ; Andreas Neumeister ; littérature allemande contemporaine ; gamification ; médias numériques ; jeux vidéos ; roman par e-mail ; médialisation, medialization contemporary German literature ; digital media ; video game ; e-mail novel

Texte intégral :

PDF




Droit d'auteur (c) 2019, Bruno Dupont

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

ISSN : 2108-7121