Notre-Dame de Paris de Victor Hugo : de la destruction du monument à sa reconstruction en album de jeunesse illustré pour le cycle 3

Auteurs

  • Alina Gonzalez ESPE Caen Normandie
  • Isabelle Henry ESPE Caen Normandie

Mots-clés :

transécriture, objets sémiotiques secondaires, littérature jeunesse, Victor Hugo, littérature patrimoniale, lecture arpentage, expérience littéraire, transwriting, secondary semiotic objects, literature for young readers, patrimonial literature, literary experience, cathédrale, cathedral, Notre-Dame de Paris

Résumé

Comment faire lire une œuvre patrimoniale à des élèves de cycle 3 ? Et que choisir de faire lire de cette œuvre à ce lectorat spécifique ? Face à l’émotion collective de la destruction du monument Notre-Dame de Paris, il a fallu des actions collectives de refonte. L’école et la recherche en didactique de la littérature y tenaient à apporter leur pierre à l’édifice.  A travers ce projet de transposition intermédiale du roman de Victor Hugo, nous explorons les objets sémiotiques secondaires que constituent les adaptations du roman sous différentes formes ainsi que les potentialités d’une réécriture de l’œuvre à destination d’un public cible pour lequel le texte-source doit être retravaillé. Menée avec des étudiants de licence de lettres et de master MEEF premier, cette expérience de transécriture fait suite à une expérience de lecture inédite, la lecture arpentage définie comme une lecture collective découpant le texte original afin de réaménager sa matière littéraire selon les attentes des jeunes lecteurs et les spécificités du nouveau support : un album illustré. Nous sommes ainsi amenés à repenser les contraintes et les conséquences de cet acte de reconfiguration du texte source aux plans figuratif, narratif, poétique, axiologique même, qui mutile autant qu’il sauvegarde le roman de Hugo. Chaque acteur contribuant au projet aura ainsi l’opportunité d’expérimenter la transécriture comme expérience esthétique.

How to make 3th cycled pupils read a patrimonial novel? And what samples of it to choose for this specific readers? As a result of the collective emotion caused by the monument’s collapse, collective remake became necessary.  The school as an institution and the research on didactics on literature were eager to contribute  by putting to that reconstruction one stone of theirs. All along this intermedial transposition project of the Victor Hugo’s Notre-Dame, we intend to explore the adaptation as this secondary semiotic objects in their multiple shapes, as well as its rewriting possibilities to be addressed to a target reader on behalf of whom the original text needs remodeling. Accomplished by students in Licence Lettres Modernes and in Master MEEF 1er degré,  this « transwriting » task, follows an unprecedented reading experience, « la lecture arpentage », consisting of a collective reading, puzzling the text, so as to reorder the literary material according to young readers’ expectations and to the new reading object’s specificities: an illustrated album. This project led us to rethink the difficulties and the consequences of this act of the initial text reconfiguration on the figuratif, narrative, poetic, even axiological plans, which mutilates as far as it preserves Hugo's novel. This way, each contributor to this project is to live the « transwriting » as an aesthetic experience.

Téléchargements

Publiée

2022-07-18

Comment citer

Gonzalez , A. ., & Henry, I. . (2022). Notre-Dame de Paris de Victor Hugo : de la destruction du monument à sa reconstruction en album de jeunesse illustré pour le cycle 3. Publije, (1). Consulté à l’adresse https://revues.univ-lemans.fr/index.php/publije/article/view/173